• à vélo : 3h30 - Dificultad Facile
  • Distancia : 42km
  • Ascenso vertical : 750m
  • Público : Sportifs
Alejada de las principales vías de circulación, la bicicleta es la compañera ideal para ir a descubrir los numerosos tesoros patrimoniales de la región. No es una hazaña deportiva, el espíritu es más bien descubrir los lugares, de un pueblo a otro, de la aldea tranquila a la ciudad cosmopolita. Sólo hay una colina, más larga que las demás, en las laderas de la Jara, que una VAE le ayudará a superar sin problemas si elige el largo circuito por los viñedos de Irouléguy. Pero tómese siempre el tiempo para maravillarse con la arquitectura tradicional o los viñedos en terrazas, para revivir el recuerdo de los romanos o de los peregrinos medievales, para disfrutar de la vista de la ciudadela de Garazi, para degustar las delicias dulces o saladas de los productos locales. Un itinerario que se adapta al mayor número de personas, para epicúreos sobre dos ruedas.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    D’Estérençuby à Saint-Jean-le-Vieux Depuis la mairie d’Estérençuby, emprunter la route vers Saint-Michel et Saint-Jean-Pied-de-Port sur 3 km (D 301). Après la petite gorge de Zuziñate, passer entre deux prés puis bifurquer à droite sur une route secondaire, fléchée « Aincille » (montée raide) et, 100 m après, la garder à gauche en montée. Laisser plus loin à gauche l’accès à la ferme-gîte d’Ahadoa et continuer à droite sur la voie principale, qui ondule sur les collines. Une croix en pierre annonce l’entrée dans le bourg d’Aincille ; tout droit, passer juste sous l’église (6,3 km) et, sur la placette (restaurant Pecoitz), aller à gauche et très vite à droite (croix) en direction de Saint-Jean-le-Vieux. La route sort du village et descend dans une vallée. En bas, tourner à gauche chemin d’Urrutia sur la rive gauche du Laurhibar. Aux fermes d’Urrutia, bifurquer à droite, passer sur le pont et remonter aussitôt à droite vers le centre de Saint-Jean-le-Vieux. Juste après le site de l’oppidum, tourner à droite pour descendre vers le lavoir, puis remonter vers l’église et le carrefour central du village.
  • Etape 2 :

    Vers Ispoure Au centre de Saint-Jean-le-Vieux (9,3 km), traverser le carrefour de l’église vers une placette dallée avec vieux fronton et croix en pierre. Près d’elle, emprunter à gauche une ruelle (chemin de Saint-Jacques et EV3). Sortir du bourg par cette route de campagne, jusqu’à ce qu’elle passe sous la D933. Aussitôt après le tunnel, virer à gauche sur une nouvelle route. Aller ensuite tout droit au carrefour en croix, puis à gauche à l’intersection en T (stop). A la troisième intersection en Y, insister à gauche (chemin de Larre Zabaleta). Rouler toujours droit au stop suivant, en passant devant la CAPB, puis une ferme. Traverser ensuite la D22 (abribus) pour suivre en face la rue Gain Alde. En tournant à gauche 150 m plus loin (12,1 km), traverser tout le quartier Gain Alde et parvenir sur les hauteurs d’Ispoure.
  • Etape 3 :

    D'Ispoure à Irouleguy Du parvis de la table d’orientation d’Ispoure (13,2 km), descendre à droite vers l’église et le centre du village. Au bas de la descente, emprunter le pont et 30 m après, l’intersection marque le point de décision entre circuit court et circuit long (13,6 km) : pour l’option courte, voir le descriptif plus bas. Pour continuer vers Irouléguy, choisir à droite la route Mitxadoi. Elle se rapproche du pied de la montagne d’Arradoi, qu’elle longe ensuite vers la gauche (route Itzalgi). Le bitume s’élève désormais au-dessus des maisons et atteint une intersection : continuer tout droit (direction « Brana »). La route fait une incursion forestière puis passe en-dessous du domaine viticole de Brana. Rouler toujours tout droit sur l’unique route qui change de versant et descend bientôt vers le quartier Itzalgi. Longer la voie ferrée jusqu’à trouver sur la gauche le pont d’Agerrea, que l’on emprunte. Déboucher ainsi sur la D918 (18,1 km) et la longer vers la gauche sur 450 m. Monter ensuite à droite sur la première route annexe, fléchée « Osiarte », début de la montée sur le versant est du Jara. Les trois premiers virages proposent une intersection : aller respectivement à droite, puis à gauche, puis à droite. A la quatrième intersection (en X), choisir en face la route de gauche. Garder ensuite la route de gauche pour atteindre le col du dolmen d’Artxuita (21,1 km). Basculer sur l’autre versant et rester sur la route la plus à droite pour décrire une longue traversée sur le flanc sud du Jara. La route remonte un instant pour passer le plateau d’Andola, puis redescend de l’autre côté. A la sortie d’une courbe à gauche, atteindre une intersection en Y (24 km) : opter pour la voie de gauche. Encore à gauche aux premières maisons pour rallier le centre d’Irouléguy.
  • Etape 4 :

    D’Irouléguy à Saint-Jean-Pied-de-Port Devant l’église d’Irouléguy (24,8 km), faire encore 80 m tout droit puis tourner à droite chemin de Mendia. Déboucher ainsi sur la D15 : la longer en face sur 400 m puis, au sommet de la côte, bifurquer prudemment à gauche sur la route de Menta. Monter ainsi sur une colline où, entre maisons et vignobles, vous trouverez une table d’orientation (26,2 km). Poursuivre sur la route principale qui, toujours tout droit, descend bientôt à Anhaux. Après la mairie et la place du fronton, suivre vers la droite la D515 dans des quartiers résidentiels sur 2 km. Au croisement de la D15, traverser prudemment et suivre en face la voie d’Haranbidia (croix en pierre). Au niveau de la ferme Bidartia, tourner à droite et entrer progressivement dans Ascarat. Au carrefour de l’église (30,7 km), remonter légèrement à droite dans le village, jusqu’à retrouver la D15 : descendre la route vers la gauche, en une grande courbe en direction de Saint-Jean-Pied-de-Port. En bas, au carrefour d’Uhart-Cize, longer la D918 vers la droite sur 800 m pour entrer dans Saint-Jean-Pied-de-Port ; passer à gauche sur le pont de la Nive et gagner l’office de tourisme.
  • Etape 5 :

    Retour à Estérençuby Depuis l’office de tourisme de Saint-Jean-Pied-de-Port (33 km), remonter le boulevard sur 100 m, puis, face aux terrasses de cafés, bifurquer complètement à droite sur une contre-allée pour entrer dans la vieille ville fortifiée par la Porte de France. Remonter ensuite à gauche la rue pavée (vélo à la main si trop de monde) et sortir des remparts par la Porte Saint-Jacques, puis la rue dans la continuité. Au carrefour en croix, emprunter la D401 vers la droite, jusqu’à Çaro. Après un faux-plat montant, traverser le cœur du village de Çaro entre église, fronton et maisons anciennes. Au carrefour de sortie, suivre à droite la route fléchée « Saint-Michel ». Une descente franche conduit à ce nouveau village, que l’on traverse. Devant l’hôtel Xoko Goxoa, suivre vers la gauche la D301 pour revenir vers Estérençuby. A la sortie de la gorge de Zuziñate (40,5 km), quitter la départementale pour une voie secondaire sur la droite ; elle emprunte un pont et se promène sur la rive opposée, traversant quelques habitations. Une dernière descente plonge directement vers l’hôtel Andreinia et le cœur d’Estérençuby.
No se pierda
  • Cité ancienne
    Cité ancienne (Patrimoine bâti)

    Dès le franchissement du pont sur le Laurhibar, le patrimoine de Saint-Jean-le-Vieux est mis à l’honneur par une série de panneaux didactiques qui méritent de poser pied à terre. Dans l’ordre d’apparition (et historique), vous en saurez plus sur un ancien camp romain du Ier siècle (avec vestiges d’un bâtiment thermal) situé sur une voie traversant les Pyrénées. Un peu plus haut, remarquez la motte féodale d’un château du XIe siècle, un lavoir traditionnel du XIXe siècle ou encore l’originale maison Basusenia.

  • Vignobles d'Irouleguy
    Le vignoble d’Irouléguy (Faune / Flore)

    Unique vignoble du Pays basque français, mais aussi l’un des plus petits vignobles de France, le vignoble d’Irouléguy n’en est pas moins ancien, puisqu’il a été crée au XIIe siècle par les moines de Roncevaux pour approvisionner en vin les pèlerins sur la route de Saint-Jacques-de Compostelle. Les cépages tannat et cabernet franc tapissent les terrasses ensoleillées de la vallée de Garazi et le vin rouge ou rosé d’Irouléguy bénéficie d’une appellation d’origine protégée (AOP).

Puntos a tener en cuenta / Información :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Puntos a tener en cuenta :

  • Zone pastorale : fermer les barrières, ne pas effrayer les animaux, tenir les chiens en laisse. Passez toujours à distance raisonnable du bétail.- (;)
  • Gorge de Zuziñate, route étroite et passante (43.11438 ; -1.20914)
  • Ispoure, traversée et bordure de la D918 sur 450 m ( 43.19415;-1.25621)
  • Irouléguy, section en bordure de la D15 sur 400 m ( 43.17845; -1.30264)
  • Uhart-Cize, section en bordure de la D918 sur 800 m ( 43.16664;-1.24606)

Rutas cercanas

Alojamientos cercanos

Agenda

Image publicité de Bipia, conserverie artisanale de condiments à base de piments d'Espelette